Uruguay: Le gouvernement a l’intention de commencer à cultiver du cannabis pour ses citoyens consommateurs

Le gouvernement de l’Uruguay a l’intention de commencer à cultiver du cannabis dès que les membres du Congrès auront voté la loi qui le légalisera. Une interdiction de vente aux étrangers est prévue afin d’empêcher le pays de devenir une destination touristique réputée pour la vente du cannabis. Le gouvernement de gauche pense légaliser en juin le marché du cannabis, et espère une diminution de la délinquance. En effet, il estime que le cannabis légalisé est un moindre mal comparé au marché noir qu’il produit.
La consommation de cannabis et d’autres stupéfiants est déjà légale en Uruguay, un des pays d’Amérique latine les plus sûrs. La réforme que le Congrès s’apprête à voter régulariserait la vente et la production. Le gouvernement estime que pour satisfaire les besoins de la population de 3,3 millions d’habitants, il faudrait produire un peu moins d’une trentaine de tonnes. Le cannabis serait cultivé sur une plantation d’environ 100 hectares. Il n’a pas encore été décidé si l’Etat ou des cultivateurs privés sous licence assuraient la production. « En régularisant le marché de la marijuana comme nous le proposons, nous allons altérer le développement du trafic d’autres drogues, » a indiqué Julio Calzada, secrétaire général du National Drugs Board.

Pour voir l’article, cliquer ici

One thought on “Uruguay: Le gouvernement a l’intention de commencer à cultiver du cannabis pour ses citoyens consommateurs

  1. Mauvaise Herbe

    Apparemment, cela ne commence pas aussi bien que prévu : la production par l’Etat ne pourra pas se faire avant 2015…
    Toutefois, l’initiative est intéressante, il faudra voir ce que cela donne sur le long terme ! En tout cas, ça ne peut pas être pire que la “Guerre à la Drogue” de Nixon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *