Stress

Des chercheurs de l’université Complutense, Madrid, se sont intéressés aux effets d’un agoniste du récepteur synthétique CB1 sur les effets du stress provoqués chez la souris. L’exposition au stress provoque des blessures et des inflammations aux cellules nerveuses du cerveau, entraînant ainsi la mort de cellules nerveuses et des lésions liées au stress dans les maladies neurologiques et neuro-psychiatriques. Ils ont trouvé que les effets neuroprotecteurs à multiples facettes du cannabinoïde « suggère que l’activation du CB1 pourrait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique pour des pathologies neurologiques et neuropsychiatriques, » impliquant certaines régions du cerveau et une composante neuro-inflammatoire. (Source: Zoppy S, et coll. Neuropsychopharmacology. 8 décembre 2010. [in press])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *