stress post-traumatique

Selon une étude du National Center for posttraumatic stress disorder, à Boston, Etats-Unis, menée sur 142 adultes souffrants de stress post- traumatique, « les consommateurs de marijuana dont le symptôme de sévérité du stress est supérieur pourraient utiliser de la marijuana afin de surmonter leurs humeurs négatives dues partiellement à une capacité de résistance au stress émotionnel inférieure. » (Source: Potter CM, et coll. J Anxiety Disord. 17novembre 2010. [in press])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *