IACM-Bulletin du 31 Août 2011

Bertrand Rambaud Bulletins octobre 4, 2011

Etats-Unis: le Maryland entame une procédure de légalisation du cannabis à usage thérapeutique

Le 17 août, des fonctionnaires ont indiqué qu’un programme de légalisation du cannabis à usage thérapeutique, dans le Maryland mettrait la distribution du cannabis aux mains des chercheurs, ce qui rendrait ce produit disponible à un nombre limité de patients. Les membres d’un groupe de travail commissionné par l’Etat, afin d’étudier et d’élaborer une nouvelle législation relative au cannabis à usage thérapeutique, ont indiqué qu’ils proposeraient un plan qui régule sévèrement la distribution et l’usage pour rester en dehors des préoccupations fédérales et éviter l’abus observé dans d’autres Etats autorisant la prescription médicale et les dispensaires de distribution.

Le Dr. Joshua M. Sharfstein du Maryland Department of Health, président de ce groupe a dit : « je ne dirais pas que c’est le légaliser, au sens général. C’est une porte, étroite que l’on espère bénéfique. Nous reconnaissons qu’il y existe des avantages et des risques potentiels. » La chambre des députés, cette année, a voté une loi qui établit ce groupe de travail et qui permet aux consommateurs de cannabis d’être acquittés, par un juge, de la peine de possession illégale dans la mesure où ils peuvent prouver la nécessité médicale.

Pour plus d’information, cliquez ici

Science: le génome de la plante cannabis est séquencé

Une compagnie du Massachusetts a indiqué qu’elle fournirait le génome du cannabis afin d’aider à comprendre son potentiel thérapeutique. Kevin McKernan, le fondateur de Medicinal Genomics, à Marblehead, a indiqué que l’industrie du cannabis à usage thérapeutique pourrait utiliser ses données afin de fournir des plants de cannabis destinés aux pathologies des patients.

« Les éléments génétiques sont peu connus, » a indiqué Monsieur McKernan de Medicinal Genomics qui s’associera avec des compagnies pharmaceutiques pour explorer les composants de la plante. » La compagnie pourrait, par exemple, utiliser la carte génétique de la plante pour créer une plante qui produirait en plus grande quantité certains de ces composants comme le cannabidiol.

Pour plus d’information, cliquez ici

Grèce : le gouvernement envisage de décriminaliser la possession de drogue pour un usage personnel

Le ministre de la Justice Miltiadis Papaioannou, pour le gouvernement grec, a fait une proposition de décriminalisation des drogues. Il doit la présenter au comité des Affaires sociales du Parlement. La possession de drogues serait dépénalisée si elle ne touche que le consommateur. La réforme est destinée à réduire le nombre des jeunes consommateurs et le trafic de substances illégales.

La proposition indique que la culpabilité serait réduite si la personne peut prouver que la culture et/ou la possession de cannabis ne sont destinées qu’à son usage personnel. Au lieu de prononcer une peine de prison, les cours pourraient ordonner de participer à un programme de traitement de désintoxication et une surveillance psychologique. Le trafic de drogues reste un délit.

Pour plus d’information, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *