IACM-Bulletin du 24 Juin 2014

Bea Goldman

Source IACM Ici
•    Science/Homme: Les effets pharmacologiques des variétés de cannabis riches en CBD diffèrent de ceux issus des variétés riches en THC
•    En bref
•    Un coup d’œil sur le passé

Science/Homme: Les effets pharmacologiques des variétés de cannabis riches en CBD diffèrent de ceux issus des variétés riches en THC

Une étude sur 102 patients néerlandais a été réalisée par le Netherlands Institute of Mental Health and Addiction à Utrecht et par l’Office for Medicinal Cannabis du ministère de la Santé hollandais. Les résultats ont été publiés dans le Journal of Psychopharmacology. Cette étude a porté sur trois variétés de cannabis que l’on peut obtenir en pharmacie car, ces variétés sont destinées à un usage médical. Il a été observé que les effets pharmacologiques diffèrent en fonction du pourcentage de THC et de CBD. Il a été administré à 47% des patients la variété Bedrocan contenant 19% de THC et moins de 1% de CBD. 28.5% ont recueu la variété Bedrobinol à 12% THC et moins de 1% de CBD, et 24.5% ont recu la variété Bediol présentant des quantités presque égales de THC (6%) et de CBD (7.5%). Les analyses statistiques des effets subjectifs ont révélé que les quantités importantes de THC dans le Bedrocan et le Bedrobinol faisaient augmenter l’appétit par rapport au Bediol. Les niveaux d’anxiété et de dépression du groupe Bedrocan, quand on les compare au groupe Bediol, étaient aussi plus élevés.
La douleur chronique (53%) est l’indication la plus courante pour laquelle le médicament a été prescrit. La seconde est la sclérose en plaques (23%). 86% des patients ont obtenu une satisfaction thérapeutique indépendamment de la variété. Les auteurs ont écrit que ” les résultats montrent une satisfaction thérapeutique des patients, et principalement une réduction de la douleur.” Les quantités de cannabis administrées ne différaient pas en fonction des variétés. Compte tenu des effets différents, les auteurs ont suggéré que le CBD pourrait avoir un effet modulatoire sur quelques uns des effets secondaires subjectifs et bien connus du THC, comme l’anxiété et une humeur dépressive.”
Brunt TM, van Genugten M, Höner-Snoeken K, van de Velde MJ, Niesink RJ. Therapeutic satisfaction and subjective effects of different strains of pharmaceutical-grade cannabis. J Clin Psychopharmacol 2014;34(3):344-9.

En bref

Science/Homme: le THC augmente l’intensité de l’activité physique des patients souffrant d’anorexie mentale
Lors d’une étude contrôlée en cross over contre placébo et incluant 24 femmes atteintes d’anorexie mentale, il a été administré par voie orale du THC. La durée totale de l’activité physique n’a pas été modifiée mais, l’ intensité moyenne a augmenté de 20%, ce qui a accru la dépense énergétique. Le niveau d’activité physisque est élevé pour lces patients souffrant d’anorexie car, il participe à leurs efforts destinés à perdre du poids.
Centre for Eating Disorders, Odense University Hospital, Denmark.
Andries A, et al. Eat Weight Disord. 3 juin 2014. [in press]
Science/Homme: une consommation importante de THC provoque des effets sédatifs plus longs
Dans une étude incluant 24 consommateurs de cannabis à qui l’on a fait fumer, pendant quatre jours de test, des cigarettes de cannabis dont les doses de THC différaient (placebo, 29, 49 et 69 mg de THC), il a été observé que la quantité de THC influait fortement sur l’évaluation des effets subjectifs. Les auteurs ont noté que ” l’impression de calme induite par le THC se poursuit plus longtemps avec une dose de 69 mg de THC qu’avec une dose de 29 mg de THC.”
National Dutch Poisons Information Center, University Medical Center Utrecht, The Netherlands.
Hunault CC, et al. Psychopharmacology (Berl). 31 mai 2014. [in press]
Jamaïque: le gouvernement a l’intention de décriminaliser la possession de cannabis
Le gouvernement jamaicain a décidé de décriminaliser la possession de petites quantités de cannabis. Le ministre de la Justice, Mark Golding, a indiqué que ” le gouvernement a approuvé certains changements de la loi sur le cannabis concernant la possesssion de petites quantités de cannabis destinées à l’usage personnel, le fait de fumer du cannabis dans des lieux privés et de la consommation de cannabis destiné à l’usage médicinal. “Posséder jusqu’à 57 grammes de cannabis ne sera plus puni que par une amende et n’entrainera plus de poursuite,” a indiqué Mark Golding.
Reuters du 13 juin 2014
Mexique: le Président envisage une discussion sur le statut légal du cannabis
Le Mexique et les Etats-Unis d’Amérique ne peuvent mener des politiques divergentes quant à la légalisation du cannabis. Le Président du Mexique, Enrique Pena Nieto, a indiqué qu’il pourrait s’ouvrir à une politique similaire à celle de quelques Etats des Etats-Unis qui ont déjà modifié leur législation en matière de drogues. Pena Nieto a indiqué être favorable à un débat sur la question de la légalisation du cannabis malgré ses inquiétudes personnelles. Dans une interview publiée par le journal espagnol El Pais, Pena Nieto a indiqué que les législations des dernières 30 et 40 années n’ont conduit qu’à une surenchère de consommation et de production. “Donc, ces règles ont échoué,” a t-il dit au journal.
Reuters du 8 juin 2014
Science/Animal: élévation des niveaux de 2-AG et douleurs accrues de la souris
Les souris qui ne produisent pas de monoacylglycérol lipase, l’enzyme principal responsable de la dégradation de l’endocannabinoïde 2-arachidonoylglycérol (2-AG) font l’expérience d’une douleur plus importante. Les auteurs ont noté que l’inhibition de cette enzyme “ne présentait pas d’effet analgésique bénéfique, mais pouvait conduire à l’exarcerbation de certains types de douleurs (spécialement celles avec un composant tonique). “
Division of Anesthesiology, Niigata University Graduate School of Medical and Dental Sciences, Japan.
Petrenko AB, et al. Behav Brain Res. 3 juin 2014. [in press]
Science/Cellules: l’anandamide peut endommager les cellules cartilagineuses
Une étude sur les cellules cartilagineuses suggère que l’anandamide, seule ou combinée avec un facteur alpha de nécrose tumorale (TNF-alpha), une cytokine pro-inflammatoire, pourrait constituer un agent potentiel de destruction du cartilage.
Santiago University Clinical Hospital, Santiago de Compostela, Spain.
Gómez R, et al. J Orthop Res. 2014 Jun 6. [in press]
Science/Animal: les cannabinoïdes pourraient prévenir les effets des traumatismes du processus émotif
Des chercheurs ont observé que le cannabinoïde synthétique (WIN55,212-2) pourrait prévenir, dans le processus émotif des rats, les effets d’un choc traumatique. Cet effet pourrait être intéressant pour traiter le trouble de stress post traumatique.
Department of Psychology, University of Haifa, Israel.
Korem N, et al. Neuropsychopharmacology. 5 juin 2014. [in press]
Science/Animal: le N-Arachidonoylserotonin reduit le stress
Le N-Arachidonoylserotonin est un double bloquant de l’acide gras amide hydrolase (FAAH, l’enzyme responsable de la dégradation de l’endocannabinoïde anandamide) et du récepteur vanilloïde (TRPV1) qui modifie la détresse des rats suite à une exposition au stress. Cet effet a été associé à la normalisation de la dérégulation, dans le cerveau, qui suit la mise en présence avec un facteur de stress. Les auteurs ont noté que le “blocage de FAAH et de TRPV1 pourrait être une nouvelle cible de conception de nouvelles stratégies thérapeutiques pout traiter les troubles du stress. »
Department of Clinical and Molecular Biomedicine, University of Catania Medical School, Italy.
Navarria A, et al. Pharmacol Res. 23 mai 2014. [in press]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an
•    Etats-Unis: La chambre des députés du Maryland approuve un projet de loi autorisant l’usage médical du cannabis
•    Science/Homme: l’usage régulier du cannabis est perçu comme meilleur pour la santé que celui du tabac
Il y a deux ans
•    Science: une étude sur 2 ans, montre qu’après un premier épisode psychotique, la consommation de cannabis n’est pas associée à la sévérité de la maladie
•    Etats-Unis: en novembre, les citoyens du Colorado voteront sur la légalisation du cannabis à usage récréatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *