IACM-Bulletin du 22 Septembre 2011

Bertrand Rambaud Bulletins octobre 5, 2011

IACM: changement des statuts par l’Assemblée Générale afin d’augmenter la représentation des patients

Lors de l’Assemblée Générale de l’IACM qui s’est tenue le 9 septembre dernier, les statuts des représentants des patients et le montant des cotisations ont été modifiés. L’assemblée a élu un nouveau président : Willy Notcutt du James Paget Hospital, à Great Yarmouth, Royaume-Uni. Les membres du conseil d’administration réélus sont Manuel Guzman (Espagne), Arno Hazekamp (Pays-Bas), Roger Pertwee (Royaume-Uni), Ethan Russo (Etats-Unis), Willy Notcutt (Royaume-Uni), Franjo Grotenhermen (Allemagne), Daniela Parolaro (Italie), Mark Ware (Canada), Kirsten Müller-Vahl (Allemagne), et Rudolf Brenneisen (Suisse). Les nouveaux représentants des patients sont Michael Krawitz (Etats-Unis), Alison Myrden (Canada), et Sarah Martin (Royaume-Uni).

L’Assemblée Générale a adopté à l’unanimité les modifications statuaires relatives aux représentants des patients (§ 9.1). Désormais, il sera procédé à l’élection de trois représentants maximum, pour une période de deux ans, alors que les membres n’élisaient auparavant que deux représentants. L’AG a aussi modifié le montant des cotisations des membres. La cotisation minimale de 30€ pour les personnes sans emploi, et de 60€ pour les personnes employées est abolie. L’idée qui a entraîné ce changement est une volonté de valoriser l’information et l’échange entre membres par internet, et de permettre à quiconque de participer ces échanges. Le conseil d’administration donnera, dans les semaines à venir, sa forme finale à cette décision et en informera les souscripteurs du bulletin.

IACM: Conférence sur les cannabinoïdes de 2011, à Bonn, Allemagne

Environ 200 scientifiques, docteurs, étudiants, et autres personnes, originaires principalement d’Europe, ont participé à La Conférence sur les Cannabinoïdes, qui s’est tenue à Bonn, du 8 au 10 septembre dernier. Cette 6ème édition était associée à la 5ème édition du Workshop EURopéen sur la recherche sur les cannabinoïdes. Les intervenants invités et ceux dont les articles avaient été retenu ont présenté leurs travaux. 70 résultats de recherche ont aussi été présentés.

Les sponsors de la rencontre ont largement contribué à cette réussite. Mentionnons ces institutions scientifiques : l’institut de recherche allemand « Deutsche Forschungsgemeinschaft » et la Société internationale neurochimique. Des compagnies ont aussi participé à cet évènement : les sponsors d’or sont Bedrocan et Almirall Hermal, les sponsors d’argent Biocanna, Bionorica Ethics, Echo Pharmaceuticals et la Fundacion Canna. THC Pharm, Meda Pharmaceuticals et Phytoplant Research sont sponsors de bronze.

Des extraits d’articles sont disponibles à l’adresse suivante :
www.Bonn2011.org

IACM: les prix décernés par l’IACM, le prix pour un panneau d’information médicale et le prix de la présentation orale

L’IACM a honoré quatre personnes pour leurs réalisations quant à la ré-introduction du cannabis et des cannabinoïdes à usage thérapeuthique. Le comité des prix, composé de personnes ayant déjà reçu un prix, a décerné le prix de l’IACM 2011 pour la recherche clinique à William Notcutt, le prix Ester Fride à Andrea Hohmann, le prix des jeunes chercheurs à Anatol Kreitzer, et le prix spécial de l’IACM à Franjo Grotenhermen. Les élus remportent avec leur prix une somme de 500€.

Par ailleurs, deux prix ont été décernés pour une présentation orale exceptionnelle et pendant le congrès, quatre prix pour les excellents panneaux d’information médicale. Ces quatre prix ont été remis à Onder Albayram (850 EURos), Andrea Dlugos (650 EURos), Simon Nicolussi (500 EURos), et Barbara Trattner (500 EURos) qui remportent les prix des meilleurs panneaux d’information médicale. Thomas Randau (850 EURos) et Attila Olah (650 EURos) remportent le prix de la présentation orale courte.

IACM: à la mémoire de Clare Hodges

Le 23 août 2011, Clare Hodges, représentante de longue date des patients de l’IACM, s’est éteinte à l’âge de 54 ans. Son vrai nom était Elizabeth Brice, mais le public la connaissait seulement sous son pseudonyme Clare Hodges. Clare était son second prénom et Hodge, le nom de famille de sa mère. A l’âge de 26 ans, on lui avait diagnostiqué une sclérose en plaques, mais il a fallu presque 10 ans avant qu’elle commence à consommer du cannabis pour être soulagée. Clare trouvait que le cannabis améliorait sa condition.

Elle a créé l’Alliance pour les Cannabis Therapeutics (ACT) en 1992, avec deux autres patients. ACT travaillait à fournir une assistance et des conseils aux malades dont la condition pouvait être améliorée en consommant du cannabis, et notamment à ceux atteints de sclérose. Clare a collaboré avec le docteur William Notcutt pour s’assurer que GW Pharmaceuticals faisait en sorte de rendre le cannabis disponible aux malades. Elle a étudié au Sommerville College Oxford le latin et le grec avant de commencer une carrière de journaliste médicale et de produire pour la Yorkshire Television bon nombre de documentaires médicaux.

2 thoughts on “IACM-Bulletin du 22 Septembre 2011

  1. trioux annick

    je suis une maman qui voit souffrir son fils nuit et jour operé d’un plexus brachial a paris (accident survenu le 2 juin 2010 ) mon fils est handicapé et n’arrive plus a supporter ses douleurs le problème c’est qu’en france le sativex n’est pas légalisé et pourtant ce médicament apporterai un soulagement dans sa vie de tous les jours pour lui comme pour moi aidez moi je lance un s o s urgent des conseils comment faire pour vaincre la douleur sans sativex la france est toujours en retard sur les autres pays pourtant nouys faisons partie de l’union européenne alors pourquoi ne pas avoir une prescription sécurisé pour la délivrance de ce médicament on ne laisse pas souffrir une bete aucun traitement lui fait effet il serai interressant que l’on oblige la ministre de la santé d’accepter le sativex en france
    faire des manifestations jusqu’a

  2. trioux annick

    obtention d’un accord il faut bouger pour toute la souffrance en france en lisant ce commentaire joignez nous plus nombreux nous seront des manifestions ou autre proposez et n’ésitez pas à donner vos idées qui sont précieuses la paix dans la souffrance n’a pas de prix un grand merci boudez bougez bougez bougez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *