IACM-Bulletin du 03 Juin 2014

524561_4095777405949_1392611464_n

 

source IACM

 

Monde: les économistes du prix Nobel exhortent à la fin de la guerre contre les drogues

Les efforts pour enrayer le commerce des drogues ont échoué et, maintenant, il faut repenser ce sujet d’une manière radicale. Un groupe réunissant des économistes du prix Nobel, un ancien secrétaire d’Etat des Etats-Unis, le vice-premier ministre du Royaume-Uni, et d’autres ont indiqué en introduction d’un nouveau rapport sur les politiques anti-drogues mondiales: “Il est temps d’en finir avec la guerre contre la drogue. Il faut rediriger massivement les ressources vers des réègulations fondées sur les faits et étayées par une analyse économique rigoureuse.”

Y sont citées les trés nombreuses incarcérations aux Etats-Unis, la corruption et la violence dans les pays émergeants, et l’épidémie de VIH en Russie. Le groupe a exhorté les Nations Unies à d’abandonner l’unique approche répressive de la lutte contre la drogue. Les signataires du texte incluent cinq économistes ayant été récompensés par le prix Nobel (dont Kenneth Arrow, Christopher Pissarides et Thomas Schelling), l’ancien secrétaire d’Etat Américain George Schultz, le vice premier ministre britannique Nick Clegg ,et Javier Solana, et un ancien chef de la police de l’UE.

Reuter du 5 mai 2014

En bref

Allemagne: Conférence de l’EIHA, session sur les CBD
Cette année, lors du congrès annuel de l’ EIHA (European Industrial Hemp Association), à Cologne, le 21 et 22 mai, aura lieu une présentation sur les “applications pharmaceutiques du cannabidiol (CBD)”. Les intervenants sont Franjo Grotenhermen du Nova-Institut, Allemagne, James Brodie (GW Pharmaceuticals, Royaume-Uni), Holger Rönitz (THC Pharm, Allemagne), Tjalling Erkelens (Bedrocan, Pays-Bas), et Gianpaolo Grassi (CRA-CIN, Italie).
EIHA Conference

Italie: Conférence à Puglia sur le cannabis et les cannabinoids en médicine
L’association “LapianTiamo” propose sa première conférence “Puglia Cannabis Conference” sur le cannabis et les cannabinoÏdes en médecine, le 24 mai. Ce sont la région Puglia, la municipalité de Racale et l’université de Salento qui l’organisent. Rudolf Brenneisen, Cristina Sanchez, Maurizio Inghilleri, et Giuseppe Meco seront quelque uns des participants.
Puglia Conference on Cannabis and Cannabinoids in Medicine

Etats-Unis: Le gouvernement fédéral augmente la quantité de cannabis destiné à la recherche
Le gouvernemenet fédéral vient juste de commander tout le cannabis dont il a besoin. La Drug Enforcement Administration vient d’établir une nouvelle loi qui permet au gouvernement américain d’augmenter la production annuelle qui passe donc de 21 kg à 650 kg.
Huffington Post of 5 May 2014

Uruguay: le cannabis légal sera de bonne qualité et bon marché
Les Uruguayens pourront acheter assez de cannabis pour rouler environ une vingtaine de cigarettes de cannabis par semaine, à un prix inférieur à celui du marché noir, a indiqué le gouvernement alors qu’il détaillait les dispositions de la nouvelle loi autorisant le commerce du cannabis.
Reuters du 7 mai 2014

Tunisie: Tunisie: le premier ministre indique que la loi relative au cannabis est trop sévère
Le premier ministre de Tunisie soutient une réforme visant à modifier les pénalités sévères en cours dans le pays, pour possession de cannabis, en indiquant qu’il les pensait inadéquates avec notre temps. Lors d’une conférence de presse Mehdi Jomaa a promis de modifier la loi pour l’adapter à la réalité.
Washington Post du 15 mai 2014

Science/Homme: depuis le vote de la loi sur le cannabis médical en 2009, la présence de THC est notée plus fréquemment chez les conducteurs mortellement bléssés
Des scientifiques ont analysé les accidents de la route de 1994 à 2011. Au Colorado, depuis que le cannabis médical a été introduit sur le marché (2009 )et de manière répandue, le nombre de conducteurs présentant un taux de THC positif a doublé. Il n’a pas été noté de changement dans la proportion de conducteurs impliqués dans un accident mortel de la route ayant consommé de l’alcool.
Department of Psychiatry, University of Colorado, Aurora, USA.
Salomonsen-Sautel S, et al. Drug Alcohol Depend. 23 avril 2014. [in press]

Science/Homme: le statut du cannabis n’entraine pas d’effet pertinent sur sa consommation
Selon une étude réalisée dernièrement par des chercheurs australiens et norvégiens, le statut légal du cannabis n’entraine pas d’effet notable sur sa consommation. En revanche, les sujets jeunes consomment plus dans les cinq années qui suivent la légalisation. Cette consommation se normalise par la suite.
Department of Economics, University of Melbourne, Australia.
Williams J, et al. J Health Econ. 28 mars 2014 ;36C:20-32.[in press]

Science/Animal: l’ Anandamide réduit les effets secondaires des médicaments antipsychotiques
Dans le modèle animal (rat) de la dyskinésie tardive, l’endocannabinoïde anandamide a réduit les mouvements de mastication induits par l’haloperidol, un neuroleptique utilisé en traitement des psychoses. Les neuroleptiques peuvent provoquer une dyskinésie tardive difficile à traiter chez l’homme. Les auteurs ont écrit que “les récepteurs CB1 pourraient prévenir, sur les rats, les mouvements de mastication induits par l’haloperidol ».
Universidade Federal de Santa Maria, Brazil.
Röpke J, et al. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 18 avril 2014. [in press]

Science/Homme: la disponibilité des récepteurs CB1 dans l’amygdale est associée aux symptômes des traumatismes
La psychopathologie liée aux traumatismes est composée de menaces (par exemple, refaire l’expérience de l’évitement du risque, de l’hyper excitation), et de pertes (par exemple l’anxiété généralisée, la dépression). Les résultats d’une nouvelle étude ont révélé que l’augmentation de la disponibilité des récepteurs CB1 de l’amygdale, une région du cerveau, est associée à une peur supplémentaire. Les niveaux de l’anandamide périphérique sont associés à une diminution de la peur. Les auteurs ont conclu que “les nouvelles pharmacothérapies qui ciblent le système endocannabinoïde pourraient fournir une approche plus précise qui atténuerait cet aspect clé de la psychopathologie des traumatismes”.
National Center for Posttraumatic Stress Disorder, Veterans Affairs Connecticut Healthcare System, West Haven, USA.
Pietrzak RH, et al. Neuropsychopharmacology. 13 mai 2014. [in press]

Science/Animal: l’activation des récepteurs CB2 diminue l’oedème cérébral
La stimulation des récepteurs cannabinoïdes -2 atténue l’œdème cervical en réduisant l’infiltration cérébrale des leukocytes, si l’oedème a été provoqué par un saignement dans l’espace situé entre le cerveau et l’ossature du rat.
Department of Physiology, Loma Linda University, USA.
Fujii M, et al. J Neurol Sci. 30 avril 2014. [in press]

Science/Animal: la palmitoylethanolamide pourrait soulager les symptômes du colon irritable
L’endocannabinoïde palmitoylethanolamide remédie au transit accéléré dans la pathologie du colon irritable de la souris. L’effet a été transmis par les récepteurs CB1, possiblement via les niveaux d’anandamide plus élevés, et modulé par les récepteurs vanilloides.
Department of Pharmacy, University of Naples Federico II, Italie.
Capasso R, et al. Br J Pharmacol. 12 mai 2014. [in press]

Science/Homme: le THC modifie l’odorat
Lors d’une étude menée sur 15 sujets sains, le THC a modifié la performance de l’odorat des participants. Les seuils de l’odorat ont augmenté et la performance de discrimination olfactive a diminué.
Institute of Clinical Pharmacology, Goethe-University, Frankfurt am Main, Allemagne.
Walter C, et al. Br J Clin Pharmacol. 6 mai 2014 Mai. [in press]

Science/Animal: le CBD augmente la concentration d’adénosine du noyau accumbens du cerveau
Une injection de CBD dans l’hypothalamus du cerveau a fait augmenter les niveaux d’adénosine collectée des noyaux accumbenes, une certaine région du cerveau. Les auteurs ont noté que ces résultats suggèrent que le CBD favorise l’accumulation endogène de l’adénosine. L’adénosine joue un rôle important dans plusieurs processus biochimiques.
Escuela de Medicina, División Ciencias de la Salud, Universidad Anáhuac Mayab, Mérida, Mexique.
Mijangos-Moreno S, et al. Neurosci Res. 4 mai 2014. [in press]

Science/Homme: le cannabis réduit la cognition des patients atteints de sclérose en plaques
Une étude clinique a été menée sur 20 sujets atteins de sclérose en plaques qui fumaient du cannabis et sur 19 qui n’en fumaient pas, afin de tester leurs performances cognitives. Le groupe “cannabis” a obtenu des résultats plus pauvres lors de tests difficiles. Les chercheurs ont conclu que le “cannabis compromet les mécanismes compensatoires cérébraux, déjà défaillants de la sclérose en plaques.”
Sunnybrook Research Institute, Toronto, Canada.
Pavisian B, et al. Neurology. 30 avril 2014. [in press]

Science/Homme: modifications à long terme des récepteurs CB2 et des concentrations d’anandamide après la consommation de cannabis
Les personnes ayant fumé du cannabis plus de 20 fois dans leur vie, et qui se sont arrêtées au moins 6 mois avant l’étude présentent une augmentation des récepteurs CB2 et des niveaux d’anandamide dans le sang plus élevés.
Department of Psychiatry and Psychotherapy, University of Cologne, Allemagne.
Muhl D, et al. Naunyn Schmiedebergs Arch Pharmacol.2 mai 2014. [in press]

Science/Animal: chez les jeunes souris, la consommation régulière de THC peut causer des dysfonctionnements du système immunitaire
Chez les jeunes souris, le THC a réduit l’inflammation des cytokines (transmetteurs de signaux), mais cet effet a été perdu pour les animaux adultes. Sur les animaux adultes traités comme des adolescents avec du THC, une perturbation de la défense immunitaire à l’état pro-inflammatoire (dans une direction opposée), a été enregistrée.
Dipartimento di Scienze Farmacologiche e Biomolecolari, Università degli Studi di Milano, Italie.
Moretti S, et al. J Leukoc Biol. 17 avril 2014. [in press]

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *