Bulletin IACM du 22 Juin 2019

Jacques UFCM Bulletins juin 24, 2019

États-Unis: L’Illinois deviendra le 11ème État à légaliser la possession de cannabis chez les adultes

L’Illinois deviendra le dernier État américain en date à légaliser le cannabis, les législateurs ayant adopté un projet de loi rendant légale l’utilisation légale de cannabis pour les adultes. Le pays de Lincoln est sur le point de devenir le 11ème État du pays à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Le gouverneur J.B. Pritzker, qui a mené campagne en faveur de la légalisation, devrait signer rapidement le projet de loi.

Le Sénat de l’État a adopté la mesure, le projet de loi 1438, par 38 voix contre 17, laissant la Chambre Basse jusqu’au vendredi 31 Mai pour la passer. Les représentants ont pleinement profité de leur temps pour finalement adopter la mesure 66-47. Le débat a duré plus de trois heures, au cours desquelles les législateurs ont expliqué en détail leurs votes respectifs.

Curbed Chicago du 31 Mai 2019

Canada: Le gouvernement soutient la recherche sur le cannabis avec 25 millions de dollars

Le gouvernement fédéral consacre près de 25 millions de dollars à des projets de recherche sur le cannabis dans tout le pays. Bill Blair, le ministre responsable de la loi sur le cannabis, en a fait l’annonce à Calgary le 22 mai. “Ces projets viseront à générer davantage les connaissances nécessaires pour élaborer des politiques et des réglementations fondées sur des preuves en matière de consommation de cannabis”, a-t-il déclaré.

Une partie de l’argent servira à financer trois projets de recherche à l’Université de Calgary. Une étude menée à Calgary portera sur le syndrome d’hyperémèse cannabinoïde, caractérisée par une intolérance soudaine à la drogue chez les consommateurs de longue date, une autre cherchera à mettre au point des messages d’éducation et de réduction des risques du cannabis chez les jeunes, et la troisième une façon de traiter les migraines. Une partie de l’argent servira également à éduquer les jeunes sur les pratiques de consommation sûres.

CTV News category du 22 Mai 2019

Science/Homme: Le cannabis peut avoir un effet protecteur contre le diabète chez les personnes obèses

La consommation de cannabis chez les personnes obèses est associée à des taux sanguins d’insuline à jeun plus faibles et à une résistance à l’insuline plus faible. Des chercheurs de la Faculté de pharmacie de l’Université Laval et de l’Institut de la Santé Publique du Québec, Canada, ont analysé les données de 129 509 adultes âgés de 18 à 59 ans.

Chez les consommateurs obèses actuels, l’insuline moyenne chez ceux ayant moins de 4 utilisations par mois était 52% moins élevée que chez ceux n’ayant jamais consommé. Les anciens consommateurs obèses consommant au moins 8 consommations par mois et ayant cessé de consommer du cannabis en moins de 12 mois ont présenté une diminution de l’insuline de 47%. Les auteurs ont écrit que la consommation de cannabis “est associée à une insuline à jeun et un HOMA-IR plus faible chez les obèses mais pas chez les adultes non obèses, même avec une faible fréquence inférieure à 4 utilisations par mois”. Même la consommation antérieure a montré un effet. L’évaluation sur modèle homéostatique (HOMA) est une méthode utilisée pour quantifier la résistance à l’insuline et la fonction des cellules bêta, qui produisent de l’insuline dans le pancréas.

Ngueta G(1)(2)(3), Ndjaboue R(4)(5). Lifetime marijuana use in relation to insulin resistance in lean, overweight and obese U.S. adults. J Diabetes. 2019 Jun 1.

Science/Homme: Les consommateurs de cannabis souffrant de troubles de la personnalité ne courent aucun risque accru de développer d’autres troubles psychiatriques

Les résultats d’une étude internationale “suggèrent que, mis à part certains troubles liés à l’utilisation de substances, les personnes atteintes de Maladies Psychiatriques (MP) ne risquent pas davantage de développer d’autres troubles psychiatriques après avoir consommé du cannabis”. Des Scientifiques du Centre de la Santé Mentale Lev-Hasharon de Pardesiya, Israël et d’autres institutions d’Israël, du Canada et d’Allemagne ont analysé les données de 34 653 personnes atteintes de MP, atteintes de troubles de la personnalité, suivies pendant 3 ans.

Les auteurs ont écrit que les consommateurs de cannabis “avaient des chances accrues de développer des troubles liés à l’utilisation de substances (y compris un trouble lié à l’usage d’opioïdes), mais pas d’autres troubles psychiatriques comorbides, avec un suivi de trois ans. Aucun effet d’interaction significatif n’a généralement été trouvé entre la consommation de cannabis et les MP. Ces résultats suggèrent que, mis à part certains troubles liés à l’utilisation de substances, les personnes atteintes de MP ne risquent pas davantage de développer d’autres troubles psychiatriques à la suite de la consommation de cannabis “.

Shalit N, Rehm J, Lev-Ran S. The association between cannabis use and psychiatric comorbidity in people with personality disorders: A population-based longitudinal study. Psychiatry Res. 2019;278:70-77.

En bref

Etats-Unis: Une société de cannabis à but non lucratif comme alternative au commerce du cannabis
Il existe de fortes inquiétudes quant au fait que la commercialisation du commerce du cannabis après la légalisation dans plusieurs États américains cède la place à un monopole des entreprises et à un régime hégémonique dans l’industrie du cannabis. David Bronner a lancé sa nouvelle société de cannabis sans but lucratif, Brother David’s. Une option d’offrir aux consommateurs qui préfèrent savoir où et dans quelles conditions leur cannabis a été cultivé et transformé.
Salon du 5 Mai 2019

Ukraine: La conférence sur le cannabis médical de 2019 a eu lieu à Kiev
Une conférence sur le cannabis médical a été organisée avec le soutien du ministère de la Santé et du Ministère des Anciens Combattants de l’Ukraine. Selon les données officielles de l’Association Ukrainienne du Cannabis Médical, cette conférence a enregistré 898 participants, dont 452 médecins et 446 invités et patients de toute l’Ukraine.
112.International du 5 Juin 2019

Sports: Les sportifs demandent le retrait du cannabis de la liste des substances interdites
Plus de 150 athlètes actuels et anciens ont signé une lettre adressée à l’Agence mondiale antidopage, lui demandant de retirer le cannabis de sa liste de substances interdites.
Reuters du 23 Mai 2019

Hollande: Deuxième licence pour la production de cannabis médical
Le gouvernement néerlandais envisage de délivrer une deuxième licence pour la production de cannabis médicinal afin de répondre à la demande croissante des patients. Bedrocan à Emmeloord, la seule entreprise autorisée à produire du cannabis à des fins médicales, a quintuplé sa production ces cinq dernières années pour atteindre 2 604 kg.
DutchNews du 27 Mai 2019

Thailande: Le gouvernement approuve l’utilisation de cannabis médical par des touristes
Le gouvernement a précisé les détails de la réglementation régissant la production, la distribution et la possession de cannabis, plusieurs mois après l’amendement de la loi sur les stupéfiants visant à permettre la production et la possession de cannabis à des fins médicales. Ces conditions incluent la possibilité d’exporter du cannabis et des voyageurs étrangers en Thaïlande d’avoir accès à du cannabis médical.
Thaivisa News du 29 Mai 2019

Zimbabwe: Approbation du premier projet de production de cannabis
Le Zimbabwe a approuvé le premier projet relatif à la culture et à la transformation du cannabis, un développement qui devrait rapporter des milliards de dollars au pays.
CAJ News du 29 Mai 2019

Nouvelle-Zélande: Un million de citoyens veulent essayer le cannabis médical
Selon un nouveau sondage, plus d’un million de citoyens souhaitent expérimenter le cannabis médical. 14% ont déclaré qu’ils essaieraient certainement d’accéder à des produits à base de cannabis médical. De plus, 20% ont déclaré qu’ils étaient susceptibles de rechercher du cannabis médicinal.
Newshub du 20 Mai 2019

Science/Homme: Le cannabis n’avait aucune influence sur l’efficacité des antipsychotiques
Dans une étude portant sur 226 patients souffrant de psychose, la consommation de drogues, y compris de cannabis, n’a aucune influence sur l’efficacité de leurs antipsychotiques.
Division de Psychiatrie, Hôpital Universitaire Haukeland, Bergen, Norvège.
Alisauskiene R, et al. Nord J Psychiatry. 2019 May 29:1-7.

Europe: Une monographie sur les fleurs de cannabis sera préparée
Selon un article de l’Agence Allemande des Médicaments, une “monographie de fleur de cannabis harmonisée pour la Pharmacopée EURopéenne est en cours de préparation pour remplacer les normes de qualité nationales”. Cet article indique qu’à “l’avenir, les monographies harmonisées de la Pharmacopée EURopéenne permettront d’éviter les tests multiples selon les normes nationales respectives et de faciliter les analyses dans les laboratoires et les pharmacies.”
Institut Fédéral des Médicaments et des Dispositifs Médicaux, Bonn, Allemagne.
Manns D, et al. Bundesgesundheitsblatt Gesundheitsforschung Gesundheitsschutz. 2019 May 28.

Allemagne: Décisions des Tribunaux Allemands principalement responsables de la loi de 2017 sur le cannabis
Le responsable de la Bundesopiumstelle, responsable des stupéfiants au sein de l’Agence Allemande du Médicament, a écrit dans un article: “Sur ordonnance, des médicaments dérivés du cannabis peuvent être disponibles, mais ils ne sont pas approuvés en tant que produit fini. Cela s’explique notamment par les décisions de justice rendues en 2005 et 2016”.
Institut Fédéral des Médicaments et des Dispositifs Médicaux, Bonn, Allemagne.
Cremer-Schaeffer P, Knöss W. Bundesgesundheitsblatt Gesundheitsforschung Gesundheitsschutz. 2019 May 28.

Science/Animal: Le CBD réduit la peur inconditionnée
Dans une étude portant sur des effets sur la peur dû au syndrome de stress post-traumatique, ” le CBD atténue la peur inconditionnée mais pas celle conditionnée. ”
Département de Psychologie, Université de Floride, Gainesville, États-Unis.
Shallcross J, et al. Front Behav Neurosci. 2019 May 10;13:91.

Science/Homme: Le cannabis réduit l’usage d’opioïdes chez les patients souffrant de douleur
Lors d’un examen des dossiers de 77 patients souffrant de douleurs intraitables, ceux qui ont reçu du cannabis en plus de leur médicament standard ont montré une utilisation réduite d’opioïdes après 3 et 6 mois de traitement quotidien avec 32,5 mg et 39,1 mg d’équivalent en milligramme par jour de morphine. Le cannabis n’a pas réduit la quantité de benzodiazépines.
Hôpital HealthEast St Joseph, Ann Arbor, États-Unis.
O‘Connell M, et al. Ann Pharmacother. 2019 May 25:1060028019854221.

Danemark: De nombreux patients atteints de SEP utilisent du cannabis illégal
Selon une enquête réalisée en 2009, 49% des patients atteints de SEP avaient consommé du cannabis au moins une fois. Ils l’avaient utilisé durant l’année dernière à 21%. Seul un petit échantillon de ces patients (21%) ont reçu des médicaments à base de cannabis prescrits et 79% ont été forcés de consommer du cannabis illégal.
Centre Danois de la Sclérose en Plaques, Hôpital Universitaire de Copenhague, Danemark.
Gustavsen S, et al. Mult Scler Relat Disord. 2019;33:5-12.

Science/Animal: L’exercice n’a aucun effet sur les récepteurs CB1
L’exercice chronique à l’âge adulte n’a pas modifié les niveaux de récepteurs CB1 dans le cerveau des rats.
École de Médecine et de Sciences Biomédicales Jacobs, université de Buffalo, États-Unis.
Swenson S, et al. Life Sci. 2019 May 22.

Science/Homme: La consommation de cannabis, de tabac et d’alcool est associée à une prévalence plus élevée d’épilepsie
Lors d’une analyse de 657 072 patients atteints d’épilepsie, l’utilisation des drogues était associée à une prévalence plus élevée de la maladie. Les rapports de cotes étaient de 1,56 pour le cannabis, 1,20 pour le tabac et 1,63 pour l’alcool.
Département de Psychiatrie, Griffin Memorial Hospital, Norman, États-Unis.
Patel RS, et al. Am J Addict. 2019 May 24.

Science/Cellules: Des médicaments qui augmentent l’expression des récepteurs CB1 pourraient être utiles dans le cancer du côlon
Une analyse de tissu de 59 patients atteints de cancer colorectal a montré que le niveau de récepteurs CB1 était réduit dans le tissu tumoral primitif. Les auteurs ont écrit que “leurs observations contribuent à l’idée que des médicaments capables d’induire l’expression des récepteurs CB1 peuvent être utiles pour définir de nouvelles stratégies thérapeutiques anticancéreuses”.
Hôpital de Recherche, Castellana Grotte, Bari, Italie.
Tutino V, et al. Cancers (Basel). 2019;11(5).

Science/Homme: La majorité des professionnels des soins palliatifs soutiennent l’utilisation du cannabis pour les patients en soins palliatifs
Lors d’une enquête auprès de 310 membres du personnel des soins palliatifs (infirmières, médecins), les participants étaient “très largement d’accord sur le fait que le cannabis médical est approprié pour que les patients des services de soins palliatifs en aient l’accès et puissent l’utiliser. Plusieurs obstacles à l’utilisation ont été identifiés, notamment un statut juridique discordant entre les gouvernements des États et celui de l’État Fédéral, des préoccupations concernant l’efficacité et la sécurité cliniques, ainsi qu’une multitude d’autres facteurs sociétaux. Des différences importantes dans la documentation du cannabis médical et ses pratiques éducatives entre les unités de soins palliatifs ont été notées. ”
Département de la Pratique et des Sciences de la Pharmacie, École de Pharmacie de l’Université du Maryland, Baltimore, États-Unis.
Costantino RC, et al. J Palliat Med. 2019 May 16.

Science/Animal: La formation de nouvelles cellules nerveuses dans l’hippocampe dû au CBD est impliquée dans la réduction de la consommation de cocaïne
Le CBD est connu pour réduire la consommation de cocaïne chez les souris. Une nouvelle étude “confirme que la neurogenèse de l’hippocampe chez l’adulte est l’un des mécanismes par lequel le cannabidiol réduit le renforcement de la prise de cocaïne”.
Département des Sciences Expérimentales et de la Santé, Université Pompeu Fabra, Barcelone, Espagne.
Luján MÁ, et al. Addict Biol. 2019 Jun 4:e12778.

Science/Animal: Une combinaison de CBD et de CBN réduit la douleur myofasciale
Le CBD (5mg/ml) ou le CBN (1mg/ml) diminuaient la douleur mécanique chez le rat et les combinaisons de CBD/CBN “induisaient une réduction plus durable de la sensibilisation mécanique que l’un ou l’autre des composés seuls”.
Faculté des Sciences Pharmaceutiques, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Canada.
Wong H, Cairns BE. Arch Oral Biol. 2019;104:33-39.

Science/Homme: Des états de conscience altérés induits par le cannabis sont associés à des états spécifiques de connectivité cérébrale
Lors d’une étude portant sur 19 utilisateurs occasionnels de cannabis en bonne santé, des chercheurs utilisant une imagerie par résonance magnétique fonctionnelle ont analysé les corrélats neuronaux des modifications transitoires de la perception induites par le THC. Ils ont découvert des modifications de la connectivité des cellules nerveuses “caractérisées par une connectivité élevée au sein et entre le cortex auditif et somato-moteurs, ainsi que par une anti-corrélation dans les structures sous-corticales et le cervelet, constatée uniquement lors de l’état d’intoxication”.
Institut National de la Santé Mentale, Klecany, République Tchèque.
Zaytseva Y, et al. J Psychopharmacol. 2019 Jun 3:269881119849814.

Science/Animal: L’activation du récepteur CB2 réduit la destruction articulaire dans la polyarthrite rhumatoïde
Lors d’une étude sur des souris, un cannabinoïde synthétique, qui active le récepteur CB2, réduit la destruction des articulations.
Premier Hôpital Affilié, Université Soochow, Jiangsu, Chine.
Bai J, et al. Biomed Pharmacother. 2019;116:109025.

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

Bulletin traduit par l’UFCM à partir de la version anglaise du bulletin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *