Bulletin IACM du 04 Mai 2020

Kim UFCM Bulletins juillet 5, 2020

IACM: Assurer la continuité du traitement pendant la pandémie de COVID-19 pour les patients utilisant du cannabis et des cannabinoïdes.

En 2019, le Comité OMS d’experts de la Pharmacodépendance a déclaré que les préparations à base de cannabis présentaient un potentiel thérapeutique pour diverses conditions médicales.

Pendant cette pandémie, il est impératif que nous veillions à ce que les patients qui utilisent du cannabis pour la gestion de leurs conditions médicales continuent de réaliser pleinement leurs droits, en particulier l’accès sûr et ininterrompu à leur traitement, comme l’exige la santé publique.

L’IACM et la Society of Cannabis Clinicians, ainsi que d’autres organisations, ont donc écrit une communication aux représentants des droits de l’homme des Nations Unies, exprimant leurs préoccupations, entre autres, sur les points suivants:

En ce qui concerne l’accès, nous recommandons que les dispensaires de cannabis médical soient considérés comme des services essentiels, que des réglementations soient mises en œuvre pour permettre et encourager la commande en ligne et la livraison à domicile et appliquer les conseils sur les procédures opérationnelles standard face à la pandémie (comme le guide sur la manipulation des produits, argent, cartes de crédit ou cartes d’identité, règles de distance physique, etc.). Les médecins traditionnels et les guérisseurs autochtones doivent également être reconnus comme des services essentiels.

En ce qui concerne la pratique médicale, nous recommandons que la consultation des médecins par télémédecine soit disponible et, si possible, maintienne la même équipe de soignants. Sinon, s’assurer que la nouvelle équipe médicale n’interrompt pas ou ne retarde pas le traitement. Les dates d’expiration des documents médicaux existants sur le cannabis doivent être prolongées jusqu’à ce que la crise se soit apaisée.

La lettre complète se trouve ici:
IACM Website
SCC Website

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

Bulletin traduit par l’UFCM I Care à partir de la version anglaise du bulletin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *