β-Caryophyllene : Un terpène contre l’anxiété et la dépression ?

Asso UFCM Bulletins août 7, 2014

De nouvelles études suggèrent que le Béta-caryophyllène, un terpène retrouvé dans le Cannabis, serait efficace dans le traitement de l’anxiété et de la dépression.

medical cannabis

Le Béta-caryophyllène est présent dans les huiles essentielles de nombreuses plantes tels que le romarin, le houblon, le poivrier noir et le cannabis. Comme la plupart des terpènes, le β-caryophyllène contribue à l’arôme associé aux huiles venant des plantes contenant celui-ci.

En 2008 un chercheur Allemand découvre que le béta-caryophyllène agit également comme un cannabinoïde en se liant au Cannabis à travers les récepteurs du corps.

Bien que certaines molécules comme le THC activent les deux récepteurs cannabinoïdes – CB1 et CB2 –  le béta-caryophyllène agit sélectivement sur le récepteur CB2, et ne produit pas d’effet «high»

Une nouvelle étude sur des souris suggère que le β-caryophyllène peut être utile pour traiter l’anxiété et la dépression. L’étude est publiée en ligne sur le journal Physiology & Behavior.

Elle démontre clairement que le β-caryophyllène à un effet anxiolytique et anti-déprime, elle explique également le fonctionnement sous-jacent dans le mécanisme d’un récepteur CB2 de souris ont écrit les auteurs, une équipe de scientifiques faisant partie de l’United Arab Emirates University.

Les résultats soutiennent également le rôle du récepteur CB2 dans la régulation du comportement  émotionnel et suggère que ce récepteur serait une cible pertinente pour le traitement de l’anxiété et des dépressions.

Des études précédentes ont aussi démontré le rôle des récepteurs CB2 dans le cadre de la réduction de l’anxiété, ajoute l’équipe.

D’un autre coté les récepteurs CB1, qui sont plus largement dispersés dans le cerveau, sont connu pour avoir des effets doubles quand veut traiter l’anxiété et la dépression. Les études montrent que les cannabinoides qui ciblent le récepteur CB1 peuvent aider en petite quantité; mais en plus grosse dose cela semble empirer les choses.

Une meilleure compréhension des propriétés du béta-caryophyllène nous aiderait a comprendre pourquoi les usagers de cannabis citent souvent le soulagement de leurs anxiétés et dépressions comme raison pour leurs consommations

Selon un rapport en 2013 des tendances en sciences pharmacologiques, « Les études d’épidémiologie ont indiqué  que la plus commune des raison pour l’usage du Cannabis est sa capacité à réduire les sensations de stress, de tension et d’anxiété. »

Source de la traduction:http://www.leafscience.com/2014/07/08/b-caryophyllene-terpene-anxiety-depression/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *