Colloque international 2016

Une cinquième édition pour confirmer l’engagement pour un usage médical en France

Le 21 octobre 2016, se tenait la cinquième édition du colloque organisé par l’UFCM-I-Care en partenariat avec Action Sida Ville – I CareCe colloque marquait le début d’une nouvelle épopée, conforté par un mouvement pour la régulation de l’usage du cannabis plus large en France et notamment l’émergence de médias tels que Newsweed qui a couvert l’événement et participé à sa popularisation.

La conférence de 2016 était organisée afin de favoriser les échanges entre les professionnels de santé et les patients, ainsi que de promouvoir plus globalement la recherche sur les cannabinoïdes dans les pays francophones.

Elle accueillait quelques sommités européennes, déjà habituées à notre colloque avec quelques participants nouveaux, en témoigne l’intervention du Maître de Conférences Renaud Colson :

  • le Dr Ethan Russo, chercheur en psychopharmacologie et neurologue, et conseiller médical pendant les essais de phase 3 du Sativex, qui est intervenu sur les bienfaits thérapeutiques du cannabis, en opposition avec les cannabinoïdes synthétiques
  • Carola Perez, présidente de l’Observatoire Espagnol du Cannabis Médical) qui a discutait alors de l’importance des avancées qui restent à faire en termes de législation
  • le Dr Franjo Grotenhermen, président de l’Association Internationale pour les Cannabinoïdes en Médecine, qui donna un compte-rendu détaillé des applications principales de la plante (syndrome de stress post-traumatique, hyperactivité, troubles bipolaires, etc…). Il se plongera également dans le futur programme de cannabis thérapeutique qui devrait voir le jour au printemps 2017 en Allemagne.
  • Maître Renaud Colson, maître de conférence à la faculté de droit de Nantes. qui s’attardait à l’époque sur l’importance de la reconnaissance du droit des patients à l’usage de cannabis médical.

L’enjeu de ce colloque que nous avons une nouvelle fois confirmé était d’ouvrir la voie à une discussion transversale sur le thème de l’usage médical. Nous avons été conforté par le soutien particulièrement important de la Sensi Seeds ainsi que de l’amitié du Professeur Franjo Grotenhermen devenu à la mesure du temps l’un des piliers de notre événement annuel.

Nos partenaires pour l'édition 2016

Un colloque communiqué à l’échelle nationale

L’événement fut retransmis par le journal télévisé de France 3 :


Colloque sur les vertus thérapeutiques du cannabis

Résumé du colloque

Le professeur Russo nous a fait des petits rappels d’histoire sur l’utilisation du Cannabis à travers les âges puis de son apparition en France en tant que médecine dès le XVIème siècle. Par ailleurs il nous a rappelé que la première classification du Cannabis Indica fut effectuée par le naturaliste français Jean-Baptiste de Lamarck l’un des pères de la Biologie. De plus, Monsieur Russo a décrit les différentes utilisations thérapeutiques déjà avérées de certains cannabinoïdes comme le THC et le CBD, en parlant par la même occasion des études en cours pour leurs potentiels à soulager différents symptômes et il nous a expliqué l’importance du potentiel des terpènes pouvant avoir un rôle synergétique important sur les principes actifs des phytocannabinoïdes.

 

Ethan Russo


Ethan Russo exposant les travaux de Jean-Baptiste de Lamarck sur la classification botanique du Cannabis.

 

Ensuite en faisant une bonne corrélation avec ce qu’il y a eu de présenté avant, s’est donc enchaînée la présentation du chercheur Brenneisen président de la Swiss Task Force for Cannabinoids in Medicine montrant à travers des histogrammes quantitatifs les différentes teneurs en cannabinoïdes et terpènes selon différents modes d’administration du Cannabis : fumé, vaporisé avec différents appareils (Volcano, Mighty), et autres. Le professeur Brenneisen a également présenté les biodisponibilités des différentes formes galéniques du Cannabis : gélules, spray, fleur inhalée par joint, fleur inhalée par vaporisation, sous forme d’huile, injection etc…

14589797_10210826565241785_5877164940573654290_o


Professeur Rudolf Brenneisen, montrant les différents modes d’administrations des cannabinoides

Après la pause café, nous avons retrouvé Carola Perez d’Espagne qui nous a témoigné de son lourd passé médical et de son utilisation du Cannabis qui lui a permis de retrouvé une qualité de vie des plus nobles à travers un combat de tous les jours.  A travers ce combat elle a fondé avec des chercheurs et docteurs espagnoles, le centre d’Observation Espagnol du Cannabis Médical. En début d’après-midi il s’en est suivi de l’intervention du docteur Franjo Grotenhermen d’Allemagne, pilier des avancées du Cannabis thérapeutique en Allemagne et fondateur de l‘International Association pour les Cannabinoides en Médecine (IACM) et président d’honneur de l’UFCM I care. En effet, le docteur Grotenhermen a fortement contribué de sa personne pour que le 28 septembre 2016, l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (Bundesinstitut für Arzneimittel und Medizinprodukte (BfArM)) a délivré l’autorisation de cultiver du cannabis médical pour l’auto-thérapie à un patient en Allemagne. Il nous a présenté de nombreux succès où dans de nombreux cas cliniques et pathologiques différents l’utilisation du Cannabis a été bénéfique.

img_20161021_120117


Carola Perez, présentant les objectifs de son association espagnole

 

Par la suite nous avons pu assister à l’intervention du professeur chercheur Anne-Lise Lobstein de Strasbourg qui nous a présenté la disponibilité des informations trouvées sur internet lorsqu’un patient souhaite se renseigner sur l’utilisation du Cannabis à des fins thérapeutiques.  Cette présentation à titre très informatifs nous a montré que la quantité d’informations fiables est moindre et que donc l’utilisation du Cannabis en tant que médicament possède certaines lacunes sur le web français. Ces lacunes que nous allons tenter de remédier incessamment sous peu à travers notre site internet et notre chaîne youtube.

img_20161021_154326


Prof Anne Lise Lobstein présentant des vaporisateurs portable vendu sur internet.

 

Lors de la dernière partie du colloque le maître de conférences Renaud Colson de Nantes fut écouté attentivement avec sa présentation des droits de la possession et utilisation de Cannabis en France et autres pays de l’Union Européenne. Parmi les grands axes de sa présentation figurait le fait de posséder une prescription au Cannabis dans un pays qui l’autorise (comme l’Allemagne) et le fait de s’en servir en France, pays de prohibition, pourtant dans l’espace Schengen. Cette intervention a suscité un grand nombre de questions de la part du public étant donné le fait que pratiquement la totalité des pays limitrophes à la France et appartenant à l’UE  tolèrent l’utilisation du Cannabis.

Pour clôturer cette 5ème conférence le professeur chercheur Pavel Kubu de République Tchèque nous a fait part des moyens mis en œuvres en République Tchèque pour fortement contribuer à la recherche sur les cannabinoïdes grâce au nouvel institut ICCI (International Cannabis and Cannabinoids Institute)  uniquement dédié à cet effet. Il a également fait certaines analogies entre ce qu’il se passe dans le monde au niveau de la recherche sur le Cannabis thérapeutique et ce qu’il se passe aux États-Unis.

img_20161021_170242


Dr Pavel Kubu présentant l’International Cannabis et Cannabinoides Institut