Les déficiences neuro-motrices font partie du groupe des troubles liés soit à une hyperkinésie, soit à une hypokinésie.
L’hyperkinésie est caractérisée par un excès de mouvements involontaires comprenant :
  • des tics, par exemple dans le syndrome de Gilles de la Tourette
  • des tremblements musculaires (tremblements essentiels)
  • de la dystonie musculaire
  • de la dyskinésie tardive
  • de la myoclonie
  • de la chorée
L’hypokinésie se traduit par une réduction de l’activité motrice, par exemple dans la maladie de Parkinson.

 Laissez une réponse

  • (Se sera pas publier)